Défenseur de la Foi

 

Vénérables et Saint Pères,

En écoutant le message spirituel de votre discours de clôture en prenant connaissance des heureux résultats de cette conférence, nos cœurs ont été touchés par un profond bonheur. Il devrait donc être clair pour le monde entier que Votre Sainteté a été guidée et inspirée par le Saint-Esprit pour accomplir sa mission dans l’amour et l’unité.

L’immense tâche accomplie par cette conférence repose sur la foi et l’ordre de l’Eglise Orthodoxe orientale.

Salomon a dit : «La distance physique ne peut pas être une barrière à l’amour». De même, les distances entre nos pays respectifs ont été abolies par la proximité de vos cœurs. Vous avez été capables de parler une seule langue et de penser avec un seul esprit. Nous remercions notre Seigneur Dieu pour nous avoir permis d’assister à la réalisation de l’un de nos rêves : la réussite de cette conférence historique.

Nous sommes, par conséquent, heureux de vous dire que nous sommes prêts à vous inviter à cette conférence ainsi que les Eglises orthodoxes de l’Est et les autres Eglises à une date ultérieure. Nous souhaitons de tout notre cœur pouvoir à nouveau vous réunir ici dans un proche avenir.

Comme nous l’avons dit, le jour de l’inauguration de cette conférence, tenir conseil, se réunir et agir en coopération sont des méthodes fructueuses aussi bien dans le domaine laïque que spirituel. Par conséquent, la voie nous est ouverte pour suivre ce chemin fructueux et à cette fin, nous vous apporterons toujours notre aide et notre assistance puisque nous soutenons vos efforts et vos idées avec la conviction inébranlable que c’est notre devoir de le faire. Nous sommes reconnaissants à la conférence du travail qui a été réalisé car les questions spirituelles et religieuses ont pu être débattues, librement et au-delà de toute considération politique extérieure. Cela apparaît justifié, car en tant que symbole de paix, l’Eglise doit suivre la voie de la paix dans toutes les parties du monde. A cet égard, nous sommes heureux de voir que vous avez dûment souligné dans vos délibérations votre mission évangélique dans le monde et le devoir des chrétiens de prier pour les droits de l’homme et la paix dans le monde car celle-ci ne peut se faire respecter qu’avec l’aide de Dieu et les prières des saints Pères. La véracité de ces faits cardinaux est évidente pour toute l’humanité.

Nous espérons de tout notre cœur que notre Seigneur Dieu veillera sur la mise en œuvre de vos résolutions et de vos décisions, tout comme Il a veillé à rendre possibles la tenue et la conclusion de cette conférence historique.

Saints Pères, nous vous remercions du titre de Défenseur de la Foi que vous nous avez donné. Que le Dieu Tout-Puissant bénisse votre nom. Que Dieu accepte cotre œuvre. Nous recevons ce titre qui nous est donné par les saints Pères avec humilité.

Que vos prières nous aident dans nos efforts pour accomplir la mission qui nous a été confiée.

S.I.M. Haile Selassie Ier, Discours de clôture de la Conférence des Eglises orthodoxes orientales, 21 janvier 1965.

 Quelques photos sur cette événement et les personnes présentes.

 

 

 Haile Selassie & prélats arméniens

 Haile Selassie avec des représentants de l'Eglise Arménienne.

 

 Selassie & Eglises orientales

Haile Selassie avec des représentants de divers Eglises Orthodoxe Orientales.

 

 

Haile Selassie avec à ses côtés un évêque éthiopien (droite), un évêque arménien (centre), et un évêque grec (à gauche).

 

Sa Majesté Haile Selassie recevant la médaille de l'Ordre de St Vladimir de l'Eglise Orthodoxe Russe, des mains du Patriarche Alexis Ier.

  

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site