Discours de H.I.M Haile Selassie sur l'Agriculture

 
 

"[...] En établissant ce collège pour le développement des richesses naturelles de notre pays, l’agriculture et l’élevage, sur des lignes modernes et scientifiques, notre objectif principal n’était pas seulement de développer et d’utiliser ces ressources de base pour satisfaire les besoins quotidiens de notre peuple, mais, en plus, de produire un surplus à partager avec d’autres pays dans le monde.

L’Ethiopie, dans une certaine mesure, a accompli ceci dans le passé. Par exemple, lorsque le monde était gravement affligé par le manque de nourriture immédiatement après la Seconde Guerre Mondiale notre pays, bien qu’il ait lui-même combattu pendant cinq longues années pour se remettre des dégâts terribles qui lui ont été infligés pendant la guerre, fut toutefois capable d’accomplir un service signifiant en fournissant des denrées alimentaires aux pays du Moyen-Orient.

Et nous avons été heureux d’observer comment depuis lors, notre peuple s’est de plus en plus dévoué pour accroître l’agriculture de notre pays. Un pays et un peuple qui deviennent auto-suffisant par le développement de l’agriculture peut regarder en avant vers l’avenir.

L'agriculture n'est pas seulement le chef parmi ces tâches fondamentales et anciennes qui ont été essentielles à la survie de l'espèce humaine, mais se classe également à la première place parmi les conditions préalables au développement industriel et autre […].

Ce n’est que lorsqu’une base agricole solide a été élaborée pour la croissance commerciale et industrielle de notre pays que nous pouvons assurer la réalisation du but final de notre programme de développement, à savoir un haut niveau de vie pour notre peuple.

Le commerce et l’industrie, étant concernés dans l’ensemble avec la production, et la distribution, ils peuvent seulement développer et tirer d’avantage de ressources existantes, mais ne peuvent pas à vrai dire créer des choses qui n’existaient pas auparavant […] Même dans cette époque nucléaire, en dépit des changements révolutionnaires que la science a amené dans la manière de vivre de l'Homme, le problème du développement nouveau et la mise au point de méthodes agraires continuent d'occuper une position de haute priorité pour la race humaine. Il est difficile de penser qu'on puisse trouver un produit de remplacement pour l'occupation de l'agriculture, une tache sacrée gracieusement conférée à l'Homme par Dieu pour servir de source à son bien-être et de base pour sa richesse […]"

Extrait d'un discours de Sa Majesté Impériale Haile Selassie Ier, à l'inauguration de l'Institut Agronomique et des Arts Mécaniques en Ethiopie. 16 Janvier 1958.



Sa Majesté Impériale Haile Selassie Ier
 
 
selassie garden
 
haile selassie agriculture
 
   1960
 
 
 
Ceuillant une figue avec le prédisent français René Coty.
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site