S.I.M. Hailé Sélassié I dans une interview radio avec le Dr Oswald Hoffman à l'occasion de Noel en Ethiopien, 1968.

Dr. Oswald Hoffman : Addis Abeba, la capitale de l'Ethiopie, signifie "nouvelle fleur" en Amharique, la langue officielle de l'Ethiopie. Le nom lui sied particulièrement. Elle s'éleva il y a moins de 80 ans dans les hauts plateaux du centre de l'Ethiopie jusqu'à atteindre aujourd'hui une population de presque 500 000 personnes.
J'ai parlé avec l'Empereur Hailé Sélassié dans son bureau privé du Palais du Jubilé, construit en 1955, dans le sud-est d'Addis Abeba afin de commémorer le 25è anniversaire du Règne de Son Impériale Majesté.
Bien que l'Empereur parle un anglais excellent (c'est en effet la 2è langue la plus parlée en Ethiopie), il a répondu à mes questions en Amharique, en conséquence du protocole d'Etat recommandant à Son Impériale Majesté de conduire toutes les affaires officielles dans la langue officielle.

Dr Hoffman : Votre Impériale Majesté, c'est un grand honneur de pouvoir parler avec vous aujourd'hui, ainsi que de vous recevoir comme invité sur cette émission spécial Noel qui sera diffusée dans le monde entier.
Votre Impériale Majesté, qu'est ce qui vous donne envie de suivre Jesus Christ?

Son Impériale Majesté : Depuis que Jésus Christ est né de la Vierge Marie, depuis ce moment précis Il a vécu une vie exemplaire, une vie que chaque homme de n'importe quel endroit doit imiter. Cette vie et la foi qu'il nous a enseigné nous assure le salut, ainsi que l'harmonie et une vie agréable sur la terre. Car le caractère exemplaire de la vie de Jésus Christ nécessite que chaque homme fasse de
son mieux dans ses efforts humains afin de s'approcher autant qu'il le peut du merveilleux exemple qu'Il a mis en place.
Il est assez vrai qu'il n'y a pas de perfection dans l'humanité. Jour après jour nous faisons des erreurs. Nous commettons des péchés, mais même en agissant ainsi nous savons au plus profond de nos coeurs de chrétiens que nous avons un espoir de pardon de la part du Tout-Puissant.
Il nous a enseigné que tous les hommes sont égaux, sans distinction de sexe, d'origine ou de tribu.
Il nous a aussi enseigné que quiconque le cherchera le trouvera. Vivre cette vie saine, cette vie de
chrétien, c'est ce qui me donne envie de suivre Jesus Christ.

 

Lire et étudier la Bible

Dr Hoffman : Votre Impériale Majesté, quels conseils donneriez-vous à quelqu'un qui considère le message du Christ, peut-être pour la première fois?

S.I.M : Je dirai à cette personne qu'il est nécessaire d'avoir la foi en le Tout-Puissant, qu'il est nécessaire d'avoir de l'amour et qu'il est nécessaire de se comporter à la manière de ce que la Bible nous enseigne. Je lui conseillerai de lire et d'étudier la Bible. Je lui conseillerai aussi de poursuivre la connaissance séculière, car plus l'on en sait, plus on réalise le nécessité d'une Présence Première, la
nécessité d'un Créateur, d'un Créateur qui est bon. Et le besoin de Salut et d'une vie paisible sur la Terre.
Je lui dirais aussi d'apprendre et de penser aux manières de servir le Seigneur. Dans cette idée et dans cette entreprise il trouverait inévitablement comment servir son prochain. Car sa foi serait alors manifestée par sa conduite. Si les chrétiens agissent de la sorte, si
nous nous dédions à cette tâche fondamentale, alors nous aurons un monde paisible et serons assurés de ne pas transgresser la volonté et les commandements de Dieu.

 


Pouvoir de la Foi

Dr Hoffman : Votre Impériale Majesté, y a t-il des événements dans votre vie qui ont marqué votre mémoire comme des moments où la foi dans le Christ vous a soutenu?

S.I.M : Il y a beaucoup d'instants dans ma vie où la croyance dans le Tout-Puissant et la foi chrétienne m'ont soutenu, des temps de troubles et de difficultés. Qu'importe ce qui peut affaiblir un être humain, il peut toujours réussir à dépasser ce moment s'il a la force de la foi et de la prière en Dieu, car inévitablement Il vient au secours de ceux qui croient en Lui et de ceux qui à travers leur travail quotidien mènent une vie exemplaire.
Cela ne concerne pas uniquement les chrétiens à mon sens, mais tous les hommes. Je pense que Dieu communique avec ceux qui se trouvant dans le malheur. En particulier, lorsque mon pays l'Ethiopie fut envahie par des étrangers il y a plusieurs années, j'ai été soutenu à cette époque par ma foi en Dieu et par la certitude inébranlable que la justice, qu'importe le temps qu'elle mettrait, l'emporterait finalement. Si je n'avais pas eu la foi dans le Tout-Puissant et Sa bonté, et dans le fait que la justice l'emporterait inévitablement, j'aurais perdu tout espoir et les intérêts de mon pays auraient été ignorés. Mais puisque je me suis efforcé de maintenir ma foi en Lui et parce que tous les Ethiopiens ont de même gardé confiance dans l'eternel bienfaisance du monde et dans le grand dessein que le Tout-Puissant a pour tous les hommes de ce monde, Nous fûmes capables de revenir victorieux dans Notre pays et de Nous débarrasser des forces du mal.
Si je n'avais pas eu dans mon coeur l'amour de Dieu je ne pense pas que j'aurais agi de cette manière. L'amour de Dieu apporte un sens de la religiosité dans l'être humain, elle lui donne la confiance dans le futur et l'assurance que le bien finira toujours par l'emporter.

 

Une direction déterminé

Dr Hoffman : Son Impériale Majesté Hailé Sélassié I est monté sur le trône d'Ethiopie en Novembre 1930. Aujourd'hui, en 1968, Hailé Sélassié I a été au premier rang pour dénoncer la crise du Biafra. Quelques-unes des années qui s'écoulèrent entre-temps ont été tourmentées, mais peu nombreux sont les Hommes d'Etat qui peuvent se réclamer d'une carrière aussi déterminée, autant dans la direction interne que dans les affaires mondiales. Rares sont ceux qui peuvent se réclamer d'une continuité aussi immuable avec le passé, qui, quoiqu'il arrive, avance méthodiquement dans le XXe siècle. De même, peu nombreux sont ceux qui ont rencontré autant d'angoisses et de défaites que Son Impériale Majesté, dont le biographe Leonard Mosley écrivait en épitaphe de son livre : "Il décidait, plutôt que d'attendre en fonction des évènements".
Juste sept mois après être devenu empereur en 1930, il donna au peuple éthiopien sa première constitution. Sa plainte devant la Société Des Nations en 1936, alors que son pays était ravagé par les armées mussoliniennes, et son exil forcé pendant les années qui suivirent sont gravées dans la mémoire du monde. Quand il regagna son trône en 1941, son refus d'autoriser une quelconque vengeance envers l'envahisseur déchu fut observé avec incrédulité.
"En ce jour, déclara-t-il, je dois des remerciements indicibles dans la bouche de l'homme envers le Dieu vivant qui m'a permis d'être présent parmi vous. Aujourd'hui débute une nouvelle ère pour l'Ethiopie. Puisque c'est ainsi, ne rendez pas le mal pour le mal... ne commettez aucun acte de cruauté du même ordre que ceux que l'ennemi a commis envers vous jusqu'à maintenant."
 

Quand la Charte des Nations Unies fut établie après la seconde Guerre Mondiale, Son Impériale Majesté en fut l'un des premiers signataires. En 1963, il créa l'Organisation de l'Unité Africaine, afin d'encourager la coopération entre les Etats Africains et de coordonner leurs efforts pour offrir à leurs peuples une vie meilleure. Les réformes constitutionnelles de 1956 garantissent tous leurs droits aux éthiopiens, bien que l'Empereur conserve un grand pouvoir personnel afin de gouverner sa nation agricole de 22 millions de citoyens, dans sa quête permanente pour guider son pays vers un mode de vie pleinement moderne.
A l'âge de 76 ans, Son Impériale Majesté continue à travailler vingt heures par jour, avec trois heures de sommeil et une heure dédiée à la prière. L'Empereur Haile Selassie Ier et moi avons discuté de nombreuses choses en ce jour de la saison des pluies.

Dr Hoffman : Votre Impériale Majesté, d'après vous, que voulait dire l'Apôtre Paul par la déclaration "La foi fonctionne par l'amour"?

S.I.M : Ce que Saint Paul a dit n'est pas une déclaration fausse. Nous savons tous qui était Saint Paul et dans quelles actions il était engagé avant sa conversion. Plus tard, après celle-ci, il découvrit la foi et l'amour et s'il n'avait pas eu cela il n'aurait pas enseigné les peuples par ses Epîtres. L'amour et la foi sont inséparables l'une de l'autre.
Cette idée est dévelopée par Paul dans un de ses Epîtres qui parle de l'amour et de la foi.
Sans amour tous nos efforts d'humains sont inutiles aux yeux de Dieu. Il Nous aimait et en notre nom il fut donné en rançon; et ce fut grâce à son amour, à son amour pour nous qu'il accomplit cet acte.

 



La Vraie Eglise

Dr Hoffman : Votre Impériale Majesté, en tant que membre du corps du Christ, qu'attendez-vous de l'Eglise?

S.I.M : L'Eglise n'est pas simplement un bâtiment. L'Eglise est la réalisation fidèle de la vie chrétienne et de ses exigences. Donc, de la même façon que le nom s'applique au bâtiment, il s'applique à notre coeur, l'Eglise dans laquelle Dieu vit.
Après que notre bien-aimé Créateur fut envoyé en ce monde par son Père, les coeurs de tous les croyants devinrent le Temple de Dieu. L'amour de Dieu ne peut être pénétré par une série de questions et de réponses, l'âme d'un homme ne peut expérimenter un enrichissement plus profond que celui-ci. Nous croyons que les hommes sont de tout temps liés par Son Amour et Sa Grâce.

Dr Hoffman : Votre Impériale Majesté, en temps que membre du Corps du Christ, comment pensez-vous pouvoir contribuer à l'Eglise?

S.I.M : Tous les hommes sont nés avec une responsabilité naturelle. Cette responsabilité est en fait distribuée et déléguée à chacun en fonction de ses dons, et il est attendu de tout un chacun qu'il réalise pleinement ce pour quoi il est appelé.
La responsabilité suprême revient à Dieu, et ainsi par exemple, chacun devrait débuter son travail en demandant à Dieu de bénir le début et le remercier pour une bonne fin.
Nous pensons que tous les hommes dans la responsabilité qui leur a été déléguée commenceront et finirons leur travail au nom de Dieu. Je vous ai donné une réponse brève. Si nous allions dans les détails nous pourrions en discuter plus longuement.

Dr Hoffman : C'est une réponse magnifique et je vous en suis profondément reconnaissant.
Passons à une autre question, Votre Impériale Majesté, y a t-il des passages de la Bible qui sont devenus particulièrement significatifs pour vous?

S.I.M : J'ai le plus haut respect pour la Bible dans son ensemble. Nous reconnaissons de même le juste nom que la Bible porte. Nous trouvons que dans toutes les périodes de l'Ancien testament, à l'époque des patriarches, des rois, des prophètes, de grands miracles furent accomplis. De même, le temps où Notre Seigneur lui-même commanda d'aller dans le monde entier pour prêcher est de haute valeur. Puis les Evangiles de Matthieu, Marc, Luc et Jean dans lesquelles les paroles du Christ sont rapportées sont des piliers pour tous les hommes de la terre. En conséquence la Bible ne doit pas être découpée.

 



Obéir aux commandements

Dr Hoffman : En tant que chrétien mature, avez-vous un message particulier à adresser aux jeunes?

S.I.M : A cette occasion, je m'adresse à tous ceux de notre Empire. Notre chrétienté n'est pas limitée à une église donnée, et j'attire l'attention sur tout ce dont nous ne voulons pas faire de distinction. Le conseil que je donne à tous est d'observer les Dix Commandements. Vous êtes au courant du contenu des Dix Commandements, et à partir de cela vous pouvez élaborer. Si la nation pour laquelle je suis l'Empereur suit et accepte ceci, puisque c'est aussi ce que j'accepte et ce que je suis, je croirai que notre pays n'est pas seulement chrétien historiquement mais aussi activement chrétien.

Dr Hoffman : Votre Impériale Majesté, la fête de la naissance de Notre Seigneur est observée par les peuples à travers le monde de différentes façons, je le sais, et j'aurais aimé vous demander comment vous observez la fête de la Nativité avec votre famille et votre entourage?

S.I.M : La naissance de Notre Seigneur est un évènement familial réjouissant. De plus, je ne la fête pas uniquement avec mes proches et ma famille, puisque l'ensemble du peuple éthiopien est ma famille. Je dis cela du fait que la fête de Noel est célébrée par toutes les églises en Ethiopie. Je me réjouis aussi à cette occasion car Jesus Christ nous a été donné. Il naquit dans la plus humble des demeures et reçut la chaleur des animaux. Cela nous encourage à le célebrer avec joie.
Quand j'ai visité les cinq grands continents, je n'ai été nulle part où il n'y avait pas d'eglises. Partout dans le monde que j'ai vu j'ai découvert que la naissance de Jésus Christ est célébrée.

Dr Hoffman : Votre Impériale Majesté, en tant que figure importante du monde, et probablement un des hommes les plus connus du monde d'aujourd'hui, je dois vous poser cette question : quelle signification peut avoir la Naissance du Christ pour les nations du monde aujourd'hui?

S.I.M : Comme je l'ai déjà dit, la naissance du Christ est célébrée partout dans le monde. Quand je dis "le monde entier" cela ne signifie pas que tous les peuples le fêtent de la même manière. De tous les endroits que j'ai visité, musulmans et bouddhistes inclus, nous avons constaté ce fait. Mais pour les chrétiens c'est un acte qui est fait avec amour.

Dr Hoffman : Votre Impériale Majesté, ce fut un grand honneur pour nous et pour les gens qui écouterons cette émission de nous avoir donné l'opportunité de parler avec vous en ce jour. Cette conversation a été délivrée dans le palais Impérial d'Addis-Abeba, avec Son Impériale Majesté l'Empereur d'Ethiopie, Haile Selassie Ier, nous vous remercions et vous souhaitons la bénédiction de Dieu pour tous les jours à venir.

S.I.M: Merci.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×