Témoignage de Chris Naphtali

Salutations dans le  précieux et divin nom de Notre Seigneur et Sauveur Yahshua Emmanuel ! 

 


J’aimerai  prendre le temps d’honorer et de rappeler à notre souvenir Notre Bien Aimé Prophète Dr Vernon Carrington, frère Gad, avec mon témoignage. Je ne suis pas en ville en ce moment, loin de ma bibliothèque,  alors je n’irai pas dans les détails de la vie et l’histoire du Prophète mais je parlerai de ce qui me revient en mémoire.


Prophète Gad a commencé ce mouvement en arpentant les rues de Jamaïque avec une table en lanière sur Sa poitrine ( avec une table -au sens liste table de la loi) attaché ( sanglé) autour du poitrail), prêchant la lecture de la Bible un Chapitre par jour. Par la grâce de Dieu, le Prophète est devenu un leader dans la Fédération Ethiopienne Mondiale, qui est le lieu où il a acquis popularité et ras-pect des communautés Rastafariennes JA et aussi développer la philosophie et les politiques du Rapatriement. C’est à travers l’EWF que la Grande Terre de Shashamane  a attirée l’attention de Gadman.

 

En Février 1968, la vision de Gadman a évolué vers un mouvement plus spirituel, organisant et centralisant les rastafariens sous la nouvelle bannière des Douze Tribus d’Israël, prônant une philosophie Universelle sur le One Love. Cette idée va vite grandir, comme les Douze Tribus d’Israël sont rapidement devenu et reste la plus large et la plus organisée des Organisations Rastafarienne dans le Monde.  Notre taille et croissance est comparable à celle de l’organisation Chrétienne des Témoins de Jéhovah.

 

 

 Dans les années 70 et 80, le prospère Leadership du Black Nationalist/Liberation était victime d’attaque et beaucoup de leaders ont été tués. Du coup Gadman a limité ses discours publics, mais le mouvement a continué à grandir et à se développer, faisant finalement la liaison avec la Famille Royale Ethiopienne, et HIH le Prince Couronné Zere Yacob, qui est en fait un membre de la tribu d’Issachar.

 


En 1997 dans son interview à IRIE FM, Il a résumé les Douze Tribus d’Israël en quelques mots :

 

 

« Oui, il y a une différence de base parce que nous voyons Christ, qui est mort et qui a ressuscité, et qui est mort pour nos péchés, nous voyons cette personne. Alors c’est, tu vois, un enseignement différent, parce que peu voit cet enseignement, que Christ est la personne.

 

 Je voudrai vous rappeler que nous parlons avec le Prophète Gad qui est le leader, la tête, le fondateur des Douze Tribus d’Israël. Nous allons nous rapprocher de la doctrine. Récemment nous avons beaucoup débattu sur ce programme « Running Africa » et d’autres programmes sur la Divinité de Sa Majesté l’Empereur Haile Selassie comme l’apparent retour de Jesus Christ. Quelles sont vos pensées sur le sujet ?

 

 « Et bien, Christ doit revenir et s’asseoir sur le Trône de David, alors je crois très fortement que, vous savez, Christ va revenir et s’asseoir sur le Trône de David. »

 

 Je souhaite que vous… Vous disiez quelque chose de très important ici et quelque chose qui peut perturber le Mouvement Rastafarien en Jamaïque. Christ, Vous parlez du retour du Christ.

 

« Oui je parle du retour de Christ qui va s’asseoir sur le trône de David. »

 

 “Faites vous une distinction entre Jesus Christ et Haile Selassie?”

 

 “Oui je fais une distinction. Parce que Christ est le même hier, aujourd’hui et pour toujours. Et même après Sa Majesté dit, qu’Il n’est pas sauvé par le genre humain mais par le sang de Jesus Christ. »

 

 

 Ceci est l’enseignement, du Frère Gad, qui m’a emmené personnellement dans le Mouvement Rastafari et aux Douze Tribus d’Israël. C’est plus que révolutionnaire, qu’un Leader Rastafarien puisse faire une distinction aussi audacieuse entre Yesus Kristos et Sa Majesté Impériale. Rappelons nous maintenant le Frère Gad pour toujours, qu’Il repose comme il dit lui même « dort, attendant pour la résurrection ». Remercions le Très Haut pour nous avoir envoyé un Prophète aussi hardi, qui nous aida à nous révéler à nous-mêmes. Qui de façon si téméraire a dit qu’il y a une distinction entre Christ et Sa Majesté Impériale. Gadman apporta logique et intelligence à ce mouvement, et l’idée de penser par soi-même à un moment où Rastafari commençait à devenir dogmatique et auto destructeur comme les autres églises/religion oppressives. Remerciez le Prophète dans vos prières et dans vos cœurs, pour ce qu’il « a établi » pour que nous puissions suivre ses pas. Nous T’Aimons GADMAN et tu nous manques déjà !

 

 Prenons plutôt l’exemple de l’Amour Universel de Gadman, et l’absolue nécessité d’Unification et de Centralisation parmi les Maisons Rastafari.

 

 Prions pour notre Mouvement et Notre Organisation, que la perte de Notre Prophète, ne soit pas la perte de notre bien organisée Douze Tribus d’Israël, et que l’exemple que Gadman montra dans Sa vie soit bien reçu après son passage et retour au Tout Puissant.

 

 

 Alors rootka, si vous pouvez avoir un contact avec Karl Philpotts Naphtali et quelques autres frères auteurs/érudits pour collaborer et écrire une biographie appropriée de Frère Gad.

 

 

 Acclamations pour le Prophète ! Hosanna à celui qui vient dans le nom du Seigneur !

 

 

 Vôtre dans le Christ,

 Chris Naphtali Twelves Tribe of Israel CA (Californie)

 

Traduit par Bruno Gad. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×